Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un jour dans la vie de Monter Skull Head Shawl ! in the Knitting and Crochet Blog Week 2014 (5KCBWDAY1)

par Cerina 12 Mai 2014, 11:29 Challenge Crochet Tricot

Skull Shawl (5)

 

Monster Skull Shawl ou le châle à motif de tête de mort !


           Oui, un motif tête de mort pour châle n'est pas habituel surtout pour une jeune fille, même pendant les jours frileux. Et pourtant je suis là !

Hum, l’idée part de l’enthousiasme excessif de la part de ma modéliste ! Elle a déniché au cours d’un surf entre amis la styliste hollandaise (merci !) qui avait créée mon motif et clap clap clap ! Je me rappelle les anecdotes de ma modéliste : le branle-bas de combat parmi les pelotes de laines, le clash entre elle et la « Maitre de Maison » qui ne voulait point de moi, l’achat en secret de Nakko, une pelote malheureusement acrylique – ouh, les peluches que je vais être affublé bientôt – et bienheureusement de couleur noire et fil métallique – qu’est-ce que je vais me la p*** !

 Passée la dure épreuve de l’acceptation, ma modéliste me confectionne à la vitesse d’un escargot qui aurait oubliée sa bouteille d’eau pour avancer sur la route rugueuse. Et puis comme elle se trompe, ouh là là là ! Elle me commence par la fin du motif, elle délie les boucles déjà formées. Qu’est-ce que j’ai souffert !

 Jusqu’au jour où la pelote finit, me laissant tout petit riquiqui ! Cette décalée des maths a mal calculé le nombre de pelotes suffisant pour un châle, je précise, entier ! Alors il m’a fallu patienter deux longs mois – et je calcule bien, moi – pour qu’elle puisse trouver au détour d’une rue les bons tons de fils sauf la grosseur ; puis elle bidouille, bidouille pour me finir jusqu’aux épaules ; las, non sans se tromper !

Et elle est fière de moi ! Elle, qui cache la confection de ses ouvrages, m’a emmené aux soirées télé chez les voisins qui, soit dit en passant, m’ont trouvé beau sans savoir ce que j’étais jusqu’à que la Haute Sœur leur révèle ma vraie nature ce qui les a impressionnés. Ma Modéliste a également appris une nouvelle façon de tenir son crochet d’aluminium, qui allonge le temps de travail sur l’ouvrage ainsi que, bien sûr, le plaisir de crocheter ! Et pour moi, le plaisir de me pavaner, de me sentir sur ses genoux comme un gros matou qui se la coule douce.

  Vivement que ces jours frileux arrivent parce qu’il fait froid dans ce panier où j’attends à être porté ! Et à vous faire froid dans le dos…

 

Skull Shawl (2)

 

Monster Skull Shawl or how to wear a skull design!


 Hi! I am a good pattern for a great shawl but unusual for a gently miss, even during the cool winter! Although I’m right here, right now...

Hum, the first idea goes from my Modéliste’s too excessive enthusiasm! She had been discovering when she was surfing with her friends, the Dutch Stylist (thanks you) who has created my pattern. And then she applauded! I remember my Modéliste’s: her hard fighting among the old-fashioned yarn basket; and the duel between her and the “Master of the Home” who didn’t want me into her home, even as a guest; and the secret going to a yarn shop and buying of Nakko, a soft yarn but made of acrylic fibber – ah, I am going to be recovered of hundred, no, thousand of fibber crazy balls all over my shawl body! Fortunately, the Nakko yarn is deep black and has a metallic fibber which runs all along the acrylic one – I’ll be proud of this!

          The hard stage of the approval of me passed, my Modéliste crocheted me as quickly as a snail that forgets to take its water bottle and use it often to go along the rough road. Oh my! I have never seen a girl who makes mistakes so much! She started from the bottom of my pattern or she untied the loops that she had already formed. What a terrible illness I went through!

Skull Shawl (4)            And there‘s the day when the Nakko yarn finished... I was so small, microscopic shawl! I even can’t embrace the whole shoulders of that shifty girl. She has wrongly calculated the number of yarn for, I have to precisely say, an entire shawl! Then I should stay twoooo soooo loooong moooonths – and I am a maths genius – in order to have new yarns in the same colour but not the same size and found in a maze of unknown streets. And then she crocheted with tricky things for having the same appearance than the first but pretty yarn which gave me birth; not without mistakes...

             And finally, she was proud of me! And she was proud of herself, because she was able to finish me before the end of the life! She who usually hides all her textile works bring me to the TV meetings between neighbours who liked me without knowing that I was a Skull Head – bring out by the Highness Sibling – which impressed them a lot. My Modéliste has learnt a new way to hold her aluminium crochet, which takes more time to work on and the pleasure to crochet, of course! And the pleasure to strut about like a big, sleepy cat.

            I hope that these chilly days come quickly because I will catch a cold if I stay in that shawl basket longer than expected. And, why not, creeping of your skin will be my destiny!

          

 Skull Shawl (3)

Dans le cadre de la  "knitting and crochet blog week 2014" 5ème année, ref. 5KCBWDAY1.

Les autres participant(e)s dans ce logo ou :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Rosemariebaby 15/01/2016 19:27

J'adore! Je vais me lancer dans ce châle même si ce sera mon premier ouvrage en crochet.

Cerina 31/01/2016 23:02

Bonjour. C'est extra pour un premier ouvrage ! Il n'y a pas de difficultés majeures tant on sait crocheter. Il suffit juste de bien suivre les instructions... :-D Je souhaite un bon plaisir !

Agothtale 12/05/2014 22:16

Excellent ! Et quel beau châle ! Dommage que je ne puisse plus crocheter, c'est extra comme motif !

Haut de page